mardi 24 septembre 2013

Les tiques porteurs de la bactérie causant la maladie de Lyme sont plus résistants à la sécheresse


Plutot pour Agreg
Thèmes : relations hôte-parasite, co-évolution

Tique (Ixodes ricinus) mâle (petit) et femelle (grosse !)
Photo : Public Health Image Library

Encore un exemple où le parasite manipule le métabolisme de son hôte pour favoriser sa propre propagation. A lire dans cet excellent article de Pour La Science.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire