lundi 30 septembre 2013

Le dernier rapport du GIEC : vers un probable changement climatique majeur

Pour Agreg et CAPES
Thèmes : l'homme et les écosystèmes, climat, cycle du carbone


Le dernier rapport de l'IPCC ou GIEC en français (pour Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) est paru la semaine dernière. Voici une infographie parue sur LiveScience qui résume les études présentées dans le rapport de 2007 et dans celui de 2013.

Compare 2013's IPCC climate change report with findings from 2007 in this LiveScience infographic.
Source:LiveScience

Notez bien que les jolies couleurs sur les planisphères sont des modélisations soumises à encore beaucoup d'imprécisions. Par le passé les experts du GIEC ont plutôt sous-estimé les évolutions (voir cet article du Monde). Ainsi les premières prévisions du GIEC faisaient mention d'une augmentation moyenne du niveau des mers d'environ 2 mm par an. Or cette élévation se fait actuellement au rythme de 3,2 mm par an. L'accélération de la fonte estivale de la banquise de l'Arctique depuis le milieu des années 2000 n'avait pas été prévue non plus. D'autres facteurs ont été sous-estimés aux effets pourtant potentiellement importants : " "L'ensemble du carbone contenu dans le pergélisol a été estimé à 1 672 milliards de tonnes (Gt), soit plus du double du carbone présent dans l'atmosphère. Cela signifie que le potentiel amplificateur d'un relargage dans l'atmosphère de ce carbone par la fonte du pergélisol est énorme. Pourtant, cet effet potentiel n'a été pris en compte dans aucune des projections du GIEC."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire